images2027-5d8afe1ae2c7d-1024x684

Pas facile de penser à tout et de prévoir toutes les conséquences. FREEFINANCE vous aide à vous préparer à vivre au mieux cette étape de votre vie : les questions à se poser, les démarches à effectuer et les pièges à éviter.
Posez-vous la question sur le type de divorce le mieux adapté à votre situation après vous être renseigné auprès de votre avocat. Les coûts proposés vous donneront une idée du budget à allouer et éventuellement du crédit à souscrire.
Les coûts de votre divorce sont inhérents au coût de votre avocat. Il est donc important de convenir avec lui des frais.

Prêt divorce pour un nouveau départ

Le crédit à la consommation permet d’accompagner différents projets liés à des moments de vie parfois délicats comme un divorce. Cela peut occasionner des dépenses diverses qui pourront être prises en charge par un financement. La souscription d’un prêt conso permet de faire face à ces dépenses et de contribuer à un nouveau départ.

Un prêt pour couvrir les dépenses liées à un divorce

Un divorce est la procédure légale de dissolution d’un mariage. Entre le passage devant un juge, le recours à un avocat et la nécessité de préparer sa nouvelle vie, un prêt peut s’avérer nécessaire pour couvrir les différents frais engendrés.
Un financement pour vous accompagner après la séparation

Dans le cadre d’un divorce, de nombreuses décisions peuvent avoir un impact financier. Une demande de prêt peut contribuer à y faire face pendant cette période de transition. Parmi les conséquences liées à cette procédure qui peuvent avoir un impact financier, on peut noter :
La prestation compensatoire, dont le but est d’équilibrer le niveau de vie entre les deux anciens conjoints.
La séparation des biens mobiliers et immobiliers (propriétés foncières, voiture(s), meubles, etc.). Elle concerne tous les biens acquis par le couple durant leur union. Cette définition inclut les dettes et les éventuels crédits en cours, une donnée à prendre en compte pour l’estimation d’un prêt éventuel pour couvrir les frais engendrés par le divorce.
La pension alimentaire : son montant est principalement déterminé par la garde des enfants. Cette indemnité est destinée à subvenir à leurs besoins quotidiens, ce qui inclue, par exemple, les frais de scolarité. Elle sert également à couvrir l’éventuelle différence de niveau de vie du conjoint.
Divorce, les frais à prendre en compte pour une demande de prêt

Merci de nous faire confiance afin d'obtenir plus facilement votre crédit.

mail : michaelguyceran@gmail.com

Appel et Whatsapp : 07 84 35 64 06

divorce_visual_projet_desktop_1